EBOH - Consulting die brücke nach deutschland

Touche pas à mon médecin :

Le personnel de la sante au Cameroun ne peut immigrer  définitivement vers l’Allemagne dans le cadre du travail

Depuis quelques années l’Allemagne a ouvert ses portes aux personnes qualifiées désireuses de faire carrière au pays de Goethe. Ceci est une bonne opportunité pour beaucoup de jeunes diplômés Africains qu’on retrouve parfois dans la vente à la sauvette, comme chauffeurs de taxis ou sur la route du désert malgré les diplômes en poche.

Migrer légalement dans le cadre du travail devient donc possible et souhaité par l’Allemagne, qui l’exprime explicitement depuis 2013 à travers son ordonnance sur l’emploi « Beschäftigungsverordnung ». Si travailler en Allemagne est plus que jamais possible il n’en demeure pas moins qu’à l’heure actuelle tous les domaines ne sont pas accessibles. Les experts recherchés sont ceux ayant été formés dans trois domaines précis : les domaines Informatique et IT, Technique et de la santé.

 A côté de cette restriction par l’Allemagne des domaines d’accès au marché de l’emploi au pays de la chancelière, il ya une autre restriction dans le domaine de la santé, qui ne découle pas directement des lois allemandes, et qui touche le personnel de la santé provenant de 57 pays du globe (https://www.who.int/workforcealliance/countries/en/ ) parmi lesquels le Cameroun.

 En Effet d’après le Rapport de l’OMS en 2006 sur la situation de la santé dans le monde, on peut constater que la crise des ressources dans le domaine de la santé sur le globe terrestre est un thème qui inquiète l’opinion publique mondiale. Ainsi le manque criard du personnel qualifié de la santé aussi bien dans  les pays développés que dans les moins développés est un fait. L’exode des infirmiers et médecins qualifiés dans le but de jouir de meilleures conditions de travail et d’un salaire conséquent n’ a pas laissé l’OMS indifférente. La sonnette d’alarme a été tirée par la cette branche de l’ONU et les pays membres ont décidé de préserver le personnel de santé dans certains pays vus comme les plus menacés. Des accords ont été passés et il est desormais tabou que le personnel de la santé ayant été formé dans l’un des 57 pays cités sur la « Blackliste » immigre dans un pays plus offrant avec un visa long séjour et avec pour principale raison « travailler en tant que employé qualifié ».

Notre établissement EBoh-Consulting n‘offre de ce fait pas ses services aux médecins, infirmiers et autres personnel de la santé qui veulent immigrer définitivement pour l’Allemagne,  nous faisons mieux en encourageant les personnes passionnées par ce domaine à venir étudier ou se former en Allemagne. Il y va de notre santé à tous !

Contactez-nous si vous aimeriez venir en Allemagne faire une formation professionnelle dans le domaine de la santé.  

Copyright EBOH-Consulting 08.2019